Blog

Battlefield V

 

Battlefield V : campagne solo, multi, trailer et 2nde Guerre Mondiale revisitée, on vous dit tout !

Battlefield V : campagne solo, multi, trailer et 2nde Guerre Mondiale revisitée, on vous dit tout !

Ce soir, en direct de Londres, Electronic Arts a mené en grande pompe la présentation de son très attendu Battlefield V. Une semaine seulement après la révélation de Call of Duty : Black Ops 4, la pression est bel et bien présente et l'enjeu terrible pour l'éditeur américain. C'est  le traditionnel bras de fer annuel du FPS et pour 2018, les développeurs de DICE ont tout misé sur la Seconde Guerre Mondiale. En nous promettant une expérience de jeu ultra-immersive aux possibilités de gameplay évolutives et réalistes, les différents producteurs du jeu ont livré de nombreuses informations croustillantes sur leur prochain titre. On fait le point ensemble sur les différences facettes que nous offrira Battlefield V dès sa sortie, confirmée le 29 octobre prochain sur PC, PS4 et Xbox One.

RETOUR À LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Impossible de nier la volonté des développeurs à explorer les moindres recoins de cet événement terrible que fut la Seconde Guerre Mondiale. Et pour eux, cela passe par les émotions qu'ont pu ressentir les différents protagonistes de la guerre, qu'ils soient des hommes, des femmes, des vétérans ou de simples soldats embrigadés dans des rouages qui les dépassent complètement. Suivant le même shéma épisodique de Battlefield 1, Battlefield 5 nous mettra dans la peau de plusieurs personnages de factions différentes, aux habilités distinctes, explorant des contrées de tous les horizons. Ainsi, on nous confirme la jouablité des Anglais ou des Allemands et de la présence de nombreux décors comme les ruines de Rotterdam, la Scandinavie ou l'Afrique du Nord en plus de pays plus traditionnels. Encore une fois, DICE a vraiment tenu à souligner l'importance des sentiments, servant à éplucher des récits encore jamais racontés. La première histoire se concentrera par exemple sur une résistante norvégienne...


Battlefield 5

DESTRUCTION / RECONSTRUCTION

La saga Battlefield est réputée pour son moteur 3D, permettant de raser presque entièrement ses terrains de jeu. Ce cinquième opus ne dérogera pas à la règle en offrant un système de destruction encore plus poussée, transformant radicalement les environnements au fur et à mesure des parties. Il sera toujours possible de déloger les ennemis en fonçant dans une maison à l'aide d'un tank, ou en bombardant l'ensemble d'un terrain depuis les airs, mais sachez que DICE a annoncé des possibilités de reconstruction et de renforcement à tout moment. Ainsi, des cendres pourront renaître des installations de mitrailleuses ou des remparts cruciaux pour maintenir un équilibre technique au fil de la partie. 

GAMEPLAY = RÉALISME + FUN 

De nouvelles possibilités de gameplay feront leur apparition dans le jeu. Les développeurs de DICE présent sur le plateau télé ont confirmé l'intégration de nouvelles animations, dont une largement plébiscitée durant la séquence de gameplay. Le fait de pouvoir tirer tout en glissant au sol fera partie intégrante de la jouabilité de Battlefield 5, qui se veut plus fluide qu'avant. Les sauts et les franchissements d'obstacles ont été remaniés afin de rendre les mouvements plus dynamiques, tout en donnant le sentiment de se déplacer différemment à travers des champs de bataille. Toutefois, Battlefield V conservera le réalisme qui a tant fait la réputation de ses prédécesseurs, avec par exemple des déflagrations qui auront plus d'impact sur le personnage. Cela se traduit par l'envie de connecter davantage le joueur à son environnement. Le côté organique qui semble revenir dans chacun des nouveaux jeux de 2018. Globalement, toutes les features des anciens Battelfield comme la trousse à outils ou le recul des armes, ont été améliorés afin de proposer un rendu ultra-réaliste.

Battlefield 5

DES ARMES NOMBREUSES ET VARIÉES

Les différents producteurs de Battlefield V ont tenu à accentuer leur amour pour la technologie, et Dieu sait que la Seconde Guerre Mondiale a permis de nombreux progrès techniques. L'ensemble du panel habituel des Battlefield (tanks, voitures, avions, etc.) fera son grand retour, tout en faisant preuve d'un soin très attentionné. Du Spitfire au Tiger I en passant par de nombreuses automobiles militaires uniques, DICE a vraiment le sens du détail pour les moyens de locomotion et s'est aussi penché sur le sujet des armes avec soin. Les calibres mythiques de la Seconde Guerre Mondiale seront tous disponibles, avec la possibilité de manier les plus puissantes d'entre elles pour des effets que l'on nous annonce "décisifs pour la partie en cours". De là à penser que l'on pourrait s'emparer du canon Gustav ou de ses concurrents, il n'y a qu'un pas. De même, Battlefield V permettra une approche plus large, avec l'apparition de certains accessoires originaux comme des katanas. Comme pour Battlefield 1, DICE a tenu à démocratiser largement la première moitié du XXème siècle, afin de le rendre accessible à tous.

PAS DE BATTLE ROYALE, MAIS UN MULTI SUR PLUSIEURS JOURS

Call of Duty : Black Ops 4 a frappé fort en annonçant la présence d'un gigantesque Battle Royale, mais il n'en sera rien pour le nouveau jeu d'Electronic Arts. En revanche, ces derniers ont annoncé un tout nouveau mode et non pas moins intéressant : baptisé Grand Operations, ce dernier se déroulera sur une période minimum de quatre jours où plusieurs équipes s'affronteront sans cesse, se donnant le flambeau à chaque nouvelle journée. Une règle de jeu que l'on nous promet intense avec une évolution progressive et totale du combat. Si, au bout de quatre jours, la partie est nulle, alors elle se prolongera jusqu'à ce qu'une des deux équipes échoue définitivement. À côté de cela, les traditionnels modes mutlijoueur feront leur retour, profitant des nombreuses nouvelles fonctions de gameplay pour s'améliorer.  

Battlefield 5

PAS DE PASS PREMIUM, LE MODE "TIDES OF WAR" 

"C'est la moindre des choses", a affirmé l'un des producteurs du jeu lors de la conférence de presse. Avec le choix de rendre tous les DLC de Battlefield 5 gratuits, Electronic Arts a pris une décision drastique, afin de ne pas réitérer les mêmes erreurs faites avec Star Wars Battlefront 2 à l'hiver 2017. Il s'avère que la décision n'a pas été facile à prendre mais jugée bénéfique pour de ne pas décevoir une fois core la communauté qui n'attend qu'un dérapage pour passer chez l'ennemi. Ainsi, l'ensemble des maps ou des modes de jeu à venir seront gratuits et rejoindront la politique d'un nouveau mode de jeu ambitieux : Tides of War. Celui-ci se déroulera sur plusieurs saisons de quelques mois chacune - la première débutant en novembre 2018 - et se concentrera uniquement sur une seule époque temporelle de la Seconde Guerre Mondiale. Une excellente iniative pour se rapprocher du coeur du conflit et qui permettra d'aborder, de façon progressive, l'évolution de la technologie combative et offensive. Une bien bonne idée qui pourrait fidéliser les joueurs, d'autant que le titre se plaira à proposer une personnalisation poussée de ses différentes classes de soldat selon le combat ou l'apparence.

UNE COOPÉRATION JUSQU'À QUATRE JOUEURS

Ce fut l'une des belles surprises de la keynote orchestrée par Electronic Arts : Battlefield V permettra de faire équipe avec trois autres de ses amis en ligne. Cette coopération pourrait bien être une nouvelle manière de voir le jeu, DICE comparant une équipe de joueurs à une vraie team de paratroopers. Ce nouveau mode permettra d'aborder l'ennemi avec de nouvelles stratégies, offrant une approche libre des lignes adverses. On attend quand même d'avoir plus de détails sur ces missions en coop'. 

Battlefield 5

LE FROSTBITE 3 À SON MEILLEUR ?

Une fois n'est pas coûtume, ce nouveau titre de la saga repoussera les limites avec une réalisation technique tout simplement magnifique. Grâce aux nombreux effets de végétation (enfin, ce qu'il en reste) mais aussi de fumée, d'étincelles, d'éclats de terre ou de briques, les scènes de combat promettent d'être bluffantes, surtout que la gestion des particules s'avère être impressionnante. De plus, les nombreuses explosions - qui auront un impact direct sur le gameplay on le rappelle - façonneront le décor de façon permanente et en cela, le Frosbite 3 s'annonce vraiment séduisant. De plus, les coups de feu semblent authentiques, ce qui prouve que les développeurs n'hésitent pas à apporter un soin méticuleux à l'ambiance sonore.

UN REVEAL TRAILER QUI NE FAIT PAS L'UNANIMITÉ

S'il y a en revanche un point sur lequel on reste dubitatif, c'est bien le trailer d'annonce qui a été dévoilé à la fin de la conférence. Avec une approche très cinématographique, nous rappelant les mauvaises heures de l'E3 où les éditeurs n'hésitaient pas à tricher en faisant passer du gameplay avec des cinématiques, cette première vidéo de Battlefield 5 divise les joueurs. Il suffit de jeter un oeil sur les commentaires YouTube de la vidéo officielle pour constater que l'approche limite arcade de la vidéo ne fait pas l'unanimité. Ce trailer d'un peu plus de 2"30 min nous permet de grapiller des informations tout de même, avec notamment l'assaut violent d'une maison, précédé par une course-poursuite au beau milieu d'un cadre apocalyptique, sans temps mort. De quoi en prendre plein la vue certes, même si certains éléments se sont révélés un brin forcés, pour ne pas dire clichés. On pense notamment au ton très coloré, au katana ou à la femme-soldat avec son bras mécanique totalement hors-sujet. Le but est en effet de rendre la Seconde Guerre Mondiale plus accessible, plus fun peut-être, ce qui ne fera pas plaisir à tout le monde. Reste à voir maintenant si Battlefield V tiendra toutes ses promesses et saura innover véritablement dans ses mécaniques de jeu...

La sortie de Battlefield V est attendue pour le 19 octobre 2018 sur PC, PS4 et Xbox One, soit une semaine avant celle de Red Dead Redemption 2. Autant vous dire qu'en matière de culot, EA ne démérite pas.

 

L'histoire Battlefield 4

histoire bf4

Scénario:

La campagne se déroule six ans après son prédécesseur, en 2020, nous sommes au contrôle de Recker, membre d'une escouade d’opérations spéciales américaine nommée Tombstone. L'objectif principal de cette escouade est de sauver quelques hautes personnalités de Shanghai . Les tensions sont très tendues entre les Russes, les Chinois et les Américains, la tâche se révèlera donc difficile.. Et leurs actes ont finalement déclenché un conflit mondial. Bien que cet énorme conflit géopolitique conduit la campagne, l'histoire est vraiment centré sur la relation qu'ont les personnages pris dans cette situation critique3.

 

Multijoueur:

Le multijoueur contiendra 3 factions jouables : les États-Unis, la Chine et la Russie. Il est également confirmé le retour du mode « Commandant »8,9 vu pour la dernière fois dans Battlefield 2142, qui donne pour certains joueurs une vue wargame de l'ensemble de la carte avec la possibilité de donner des ordres à ses coéquipiers, celui-ci pourra en effet communiquer avec les chefs d'escouades et ainsi leur donner des directives pour atteindre l'objectif. Il possède selon l'évolution de la partie, des compétences très intéressantes, autant pour effectuer des frappes dans les rangs ennemis que pour envoyer un drone de renseignement.

Les versions multijoueur sur PC, PlayStation 4 et Xbox One compteront jusqu'à 64 joueurs simultanés (66 en comptant les commandants), les versions consoles tourneront d'ailleurs à 60 fps, tandis que les versions PlayStation 3 et Xbox 360 seront limitées à 24 joueurs (26 en comptant les commandants) pour des raisons techniques.

Les quatre classes présentes dans Battlefield 4 seront les mêmes que dans l'opus précédent : Assaut, Ingénieur, Soutien et Éclaireur.

  • La classe Assaut (Assault), dispose de fusils d'assaut puissants à moyenne et longue distance; de deux différents kits de soin; et de lance-grenades de tout type. Ses deux spécialisations sont infirmier et grenadier5.
  • La classe Ingénieur (Engineer), possède les PDW (mitraillette) qui ont une portée et une précision relativement moins importante, mais une cadence de tir beaucoup plus élevée; les différents lanceurs, tel que le SMAW, le FGM-148 Javelin, et les mines anti-chars; mais aussi les outils de réparation comme le robot NEM et le chalumeau de réparation. Ses deux voies spécialisées sont mécanicien et soldat anti-chars5.
  • La classe Soutien (Support), qui elle compte dans son panel d'équipements: les mitrailleuses qui ont un fort effet de suppression, les kits de munitions, le XM25 et le mortier M224. Ses deux choix de spécialité sont encore inconnus5.
  • La classe Éclaireur (Recon) aura les fusils de sniper, très efficace à longue distance, et dont les tirs dans la tête et le buste sont fatals, à noter que les tirs dans le buste ne sont plus mortels à partir d'une certaine distance selon le fusil de précision. Ils disposeront aussi des systèmes de reconnaissance et de réapparition, comme le Mini-drone, la grenade à détection, et la balise-radio. Ses deux options de spécialisation sont encore inconnues5.